Gerris lacustris, Ciseau, araignée d'eau, patineur

Ce drôle d'insecte patineur, le Gerris lacustris, vit dans les ruisseaux, rivières, marres, étangs et même les piscines!

Très répandu en Europe, cet insecte faussement appelé "araignée d'eau" patine sur l'eau grâce au bout de ses pattes garnies de poils hydrophobes.

Cet insecte vole facilement et si il est attrapé trop brusquement, cet hémiptère peut infliger une piqure à l'aide de son rostre. Il se déplace très vite jusqu'à parfois plus d'un mètre par coup de palmes. La femelle donne naissance à 2 portées par an, et le mâle meurt après l'accouplement!

Insecte marron foncé aux longues pattes. La première paire est plus courte pour capturer les proies. Ces pattes antérieures sont nettement séparées des autres. Les ailes sont normales ou courtes. Les pattes et le corps sont couverts de poils huileux qui ne se mouillent pas.

Ils vivent en surface des eaux calmes.
Ils mangent de petits insectes. Ils glissent sur l'eau et peuvent bondir.
Ils se déplacent rapidement et de façon saccadée.
Cliquez sur les images pour les agrandir
Petite vidéo explicative
La Massette à larges feuilles

La Massette à larges feuilles (Typha latifolia L.) appartient à la famille des Typhacées.
Il s'agit d'une plante hélophyte.

Les Massettes poussent partout où l'eau stagne, ne serait-ce qu'un court instant,
même dans les flaques sur les routes. Les plus répandues sont probablement les Massettes à larges feuilles qui poussent dans le monde entier et donc dans tout l'hémisphère nord.

La Massette à feuilles étroites, est également une espèce circumpolaire dont les centres d'extension se trouvent dans l'est de l'Amérique du Nord, en Europe et
dans le nord-ouest de l'Asie.

Les Massettes sont de gros producteurs de biomasse. Elles poussent en grands peuplements homogènes sur les rives des eaux dormantes ou vives, pouvant être recouvertes d'eau de façon continue jusqu'à la moitié de leur hauteur.
Leur multiplication végétative par les rejets souterrains est très active de sorte qu'elles occupent rapidement les eaux peu profondes.

A l'état frais, les Massettes constituaient un fourrage de complément pour le bétail et leurs rhizomes servaient à nourrir les porcs. Elles ont un ennemi naturel, le rat musqué, qui est capable de dévaster rapidement de grandes surfaces.
Cliquez sur les images pour les agrandir
Petite vidéo explicative

ma photo

ma photo

ma photo

ma photo

ma photo

ma photo

ma photo

ma photo

ma photo

ma photo

ma photo

ma photo

ma photo

ma photo