Gerris lacustris, Ciseau, araignée d'eau, patineur

Ce drôle d'insecte patineur, le Gerris lacustris, vit dans les ruisseaux, rivières, marres, étangs et même les piscines!

Très répandu en Europe, cet insecte faussement appelé "araignée d'eau" patine sur l'eau grâce au bout de ses pattes garnies de poils hydrophobes.

Cet insecte vole facilement et si il est attrapé trop brusquement, cet hémiptère peut infliger une piqure à l'aide de son rostre. Il se déplace très vite jusqu'à parfois plus d'un mètre par coup de palmes. La femelle donne naissance à 2 portées par an, et le mâle meurt après l'accouplement!

Insecte marron foncé aux longues pattes. La première paire est plus courte pour capturer les proies. Ces pattes antérieures sont nettement séparées des autres. Les ailes sont normales ou courtes. Les pattes et le corps sont couverts de poils huileux qui ne se mouillent pas.

Ils vivent en surface des eaux calmes.
Ils mangent de petits insectes. Ils glissent sur l'eau et peuvent bondir.
Ils se déplacent rapidement et de façon saccadée.
Cliquez sur les images pour les agrandir
Petite vidéo explicative

Libellula depressa, Libellule déprimée

Cette belle libellule déprimée Libellula depressa est aperçue couramment au bord des rivières, des étangs et des mares. Pour reconnaître un adulte, rien de plus simple : les mâles ont l'abdomen bleu et les femelles l'ont brun-jaune.

Elle doit son nom populaire à son abdomen plat et large. Certaines ont aussi des taches jaunes et leurs yeux sont le plus souvent gris ou marron. Une libellule déprimée immature aura, mâle ou femelle, un corps jaune et des yeux verts.

La femelle pond ses oeufs dans une mare, ils écloront 3 semaines après et donneront naissance à des larves brune-noire. C'est sur son abdomen large et aplati que les pattes sont fixées, de couleur noire, et comme toutes les libellules elle possède 4 ailes.

Libellule trapue facilement identifiable grâce à son abdomen élargi et ses quatre taches noires à la base des ailes. Largement répandue, c'est une des espèces les plus commune d'Europe. On la retrouve presque sur tout notre territoire, son statut est non menacé. Sa période de vol s'étale du début mai à la mi-août.

La Libellule déprimée est une espèce typique des plans d'eau s'asséchant temporairement et des milieux pionniers dans lesquels presqu'aucune végétation n'a pu se développer.
Cliquez sur les images pour les agrandir
Petite vidéo explicative

ma photo

ma photo

ma photo

ma photo

ma photo

ma photo

ma photo

ma photo

ma photo

ma photo

ma photo

ma photo

ma photo

ma photo