Origan

L'origan tire son nom du grec oros ganos (la joie des montagnes). Originaire du pourtour méditerranéen et de l'Asie occidentale,
l'origan est bien connu des amateurs de pizza. Ses vertus thérapeutiques nombreuses le sont moins. Tonifiant, il renforce les
défenses immunitaires pour lutter contre les infections, faciliter le transit ou éliminer les démangeaisons.
Nom scientifique : Origanum vulgare
Noms communs : origan, origan commun, origan vulgaire, origan vrai, marjolaine sauvage, marjolaine vivace
Nom anglais : oregano
Classification botanique : famille des lamiacées ( Lamiaceae )
Différentes formes et préparations : infusions, décoctions, eaux florales, huiles essentielles, huiles, gélules, teintures mères
Propriétés médicinales de l'origan
Utilisation interne
Soigne les ballonnements et les flatulences, améliore le transit et soulage les troubles digestifs et intestinaux.
Effet apéritif. Utilisation externe. Soigne les plaies, les piqûres et les brûlures, les démangeaisons de la peau
(champignons, eczéma, irritations cutanées). Antalgique, il soigne les migraines et les rhumatismes.
Améliore l'état des voies respiratoires en cas d'asthme, de bronchites, de rhumes et de rhino-pharyngites.
Indications thérapeutiques usuelles
Digestif et carminatif : l'origan élimine les gaz et les ventosités. Il soulage des problèmes intestinaux : transit, coliques, etc.
Il améliore l'appétit chez les personnes malades. Analgésique : il atténue grandement les douleurs inflammatoires, les
migraines, les rhumatismes, rages de dents. Antiseptique et antibactérien : l'origan aide à lutter contre le développement
des champignons, mycoses, virus et autres bactéries. Il soulage dans les cas de piqûres d'insectes et de toutes les
irritations de la peau. Stimulant et excitant : l'origan est tonicardiaque et sert dans les cas de fatigue ou d'asthénie.
Antitussif : il est utilisé dans les cas de bronchites et toux chroniques, d'asthme et de coqueluche.
Autres indications thérapeutiques démontrées
L'origan est aussi un puissant antispasmodique : il est utilisé dans les règles douloureuses, les coliques, les spasmes
gastriques et oesophagiens. Antioxydant : ses feuilles séchées possèdent un indice TAC ( Total Antioxydant Capacity )
élevé, de l'ordre de 2 000 micromoles, soit plus que la fraise ou l'orange.
La récolte se fait en juillet à leur apparition. Les parties utilisées sont les fleurs, les tiges et les feuilles.
Cliquez sur les images pour les agrandir
Petite vidéo explicative

ma photo

ma photo

ma photo

ma photo

ma photo

ma photo

ma photo

ma photo