Voici un aperçu de l’aménagement de la gravière Brock se situant à Hermalle-sous-Argenteau (Oupeye) suite aux travaux qui ont débutés en avril 2012 et inaugurée en grande pompe en septembre 2013.

Réalisation du projet, grâce à l’apport d'une enveloppe budgétaire qui s’élève à 1,155 million d’euros, financé en grande partie par la Région 569.000 € mais aussi grâce aux fonds européens 273.000 €
et par la commune d’Oupeye elle-même 312.000 €

La Gravière Brock, c’est cette ancienne gravière qui présente un grand intérêt en matière d’environnement. Pour valoriser ce
potentiel, mais aussi pour ouvrir le lieu au public. "Cette gravière forme incontestablement une zone
de grand intérêt biologique", en citant en effet les caractéristiques des abords de l’eau stagnante, notamment pour l’hivernage des oiseaux et la reproduction des amphibiens.

La Commune d’Oupeye souhaite garantir le maintien de la fonction écologique du milieu en privilégiant deux fonctions essentielles: un réservoir écologique et un espace vert public récréatif.

Cette réussite s’articulera autour de plusieurs zones: l’une d’espaces verts (récréative) reprenant un cheminement accessible aux personnes à mobilité réduite avec équipements ad hoc (bancs, tables, panneaux didactiques…), et l’autre gérée de manière plus naturelle non accessible au public (réservoir biologique). Ces zones réservées à la nature seront observables à partir des tours d’observations placées le long des chemins de promenade.

L’aménagement de la Gravière Brock s’inscrit également dans une démarche sociale privilégiant l’appropriation du site par les Hermaliens. La notion de contrôle social du site repose sur une fréquentation régulière de promeneurs et de pêcheurs.
Elle contribuera sans nul doute à une sécurisation du site.
Plan de la gravière Brock, situation, entre le canal Albert et la Meuse