Liège Trilogiport sera la future plate-forme multimodale destinée à acceuillir des activités logistiques liées au transport de conteneurs.
Port autonome de Liège (PAL)

Premier port intérieur belge et troisième port intérieur d’Europe, le complexe portuaire liégeois, avec un trafic annuel de plus de 21millions de tonnes, connaît depuis plusieurs années une expansion constante. Les projets de développement ne manquent pas. Le Port autonome de Liège s’est vu confier par la Région wallonne une zone exceptionnelle de 100 hectares située le long du canal Albert, à Hermalle-sous-Argenteau plus précisément. Cette future plate-forme multimodale, baptisée « Liège Trilogiport », deviendra dans un avenir proche un véritable « village logistique » au cœur de l’Europe.

Liège Trilogiport est un projet né de la volonté du Port autonome de Liège (PAL) de participer au redéploiement économique de la région liégeoise. Soutenu par les communes de Visé, Herstal et Oupeye ainsi que par l’ensemble des acteurs économiques liégeois, il présente un atout considérable pour la redynamisation de la Basse-Meuse et de la région liégeoise toute entière.

Grâce à Liège Trilogiport, le Port autonome de Liège pourra, encore à l’avenir, accueillir de nouvelles entreprises et conforter la progression de son trafic fluvial, tout en assurant le développement économique durable de la région liégeoise. Véritable "village logistique" Liège Trilogiport constitue l’une des premières actions liégeoises en matière de redéploiement économique.

Les travaux de construction de la plate-forme se dérouleront en deux phases :
D’une part, les travaux préparatoires de Liège Trilogiport ont débuté le 24 novembre 2008 et leur durée d’exécution est estimée à 200 jours ouvrables (environ 10 mois).

D’autre part, suivront ensuite les travaux d’infrastructure et d’équipement qui sont estimés, quant à eux, à 700 jours calendrier. La plate-forme multimodale de Liège Trilogiport devrait être opérationnelle d’ici fin 2011 et devrait créer environ 2000 emplois.
Vous pouvez voir la video de la future plate-forme de Trilogiport
Il faut Flash Player pour voir la vidéo


Rappel des caractéristiques principales de Liège Trilogiport

 - Superficie du terminal à conteneurs :+/- 15 hectares
 - Superficie des terrains : portuaires : 14,7 hectares
 -  Logistiques : 41,7 hectares

 - Zone multimodale de 100 hectares en aval de Liège sur la rive droite du canal Albert, proche des frontières allemandes et hollandaises
 
- Situé à 14 h de navigation d’Anvers et à 24 h de Rotterdam
 - Raccordement au rail possible en 2011
 - Proximité Liège-Airport (8ème aéroport européen pour le fret) et la gare TGV de Liège

 - 56 millions d’habitants dans un rayon de 250 km
 - 60 % du pouvoir d’achat européen dans un rayon de 500 km

 - Projet fondamental pour l’avenir de la région liégeoise et wallonne, Liège Trilogiport est incontournable pour assurer le redéploiement économique de Liège

- 1. Terminal à conteneurs : +/-15 Ha
 630 mètres de quai le long du canal Albert seraient réservés à l'activité de chargement et de déchargement des bateaux à l’aide d'un pont portique. Les conteneurs stockés seraient soit chargés sur des camions, wagons ou barges afin de repartir vers le reste de l'Europe ; soit déposés sous les halls industriels de la zone pour être traités.

- 2. Terrains logistiques : +/-40 Ha
Cette zone serait destinée aux entreprises qui apportent une plus-value aux marchandises des conteneurs. A titre d'exemple, on peut citer le reconditionnement, l'emballage, l'assemblage de marchandises... Ces entreprises doivent impérativement être utilisatrices de la voie d'eau et transporter leurs marchandises par conteneurs.

- 3. Terrains portuaires : +/-20 Ha
Ces zones présentent l'avantage d'un un accès direct au quai. Les critères de sélection du choix des entreprises qui souhaiteraient s'installer à cet endroit sont assez stricts : l'industrie lourde y est interdite ainsi que toutes matières polluantes.

- 4. Zone d'activités tertiaires : +/-1 Ha
Cette zone regrouperait certains services tertiaires de la plate-forme.

- 5. Zone d'intégration environnementale : 25 Ha
Un quart de la surface totale de Trilogiport est destiné à des aménagements environnementaux et urbanistiques tout autour de la plate-forme. L'ensemble des verts ont fait l'objet d'un dialogue avec les riverains.
Le transport fluvial un moyen de transport respectueux de l’environnement !

L’augmentation des préoccupations environnementales, le développement durable et les problèmes liés à la saturation de nos routes incitent davantage les entreprises à trouver d’autres moyens d’acheminement des marchandises. Dans cette évolution, le transport fluvial a une place de plus en plus importante.

Comparé aux autres modes de transport de marchandises, le transport fluvial présente de nombreux avantages. Ainsi,

il constitue :
- Une solution sûre et fiable : les risques d’accident sont extrêmement réduits et les délais de livraison sont respectés.
- Une solution écologique : c’est un mode de transport respectueux de l’environnement. En effet, un bateau de 1.350
tonnes naviguant à pleine charge représente au minimum 40 camions en moins sur les routes !
- Une solution compétitive et économique : il est économe en énergie, émet moins de CO2 et permet de transporter
des tonnages très importants. Il constitue dès lors un moyen de transport peu polluant.
Cliquez sur l'icone clignotant ou les images pour les agrandir