La Fête du Diable est organisée chaque année dans le village de Hermée en Basse Meuse, le dernier dimanche d'octobre.

En 1879, le village de Hermée a été secoué par divers événements terribles et inexplicables, derrières lesquels ne se cachait pas le diable, comme les habitants le croyaient, mais bien Marèye, une fille de 21 ans délaissée par son prétendant.

Cette fête est basée sur l'histoire vraie de Marie la diablesse (li Diâle di Hèrmêye) qui a semé un vent de panique dans le village à la fin du 19ème siècle en faisant croire à la population que le Diable était parmi eux ...

Une étrange histoire qui aura notamment suscité la naissance de groupements bien dynamiques dans le village.

En 1990, le Centre éducatif du Val d'Aaz a fondé la confrérie « Li Djâle di Hèrmêye » pour faire revivre cette légende, et dynamiser ainsi la fancy-fair de l'école.

La confrérie conjure le sort et éloigne les maléfices par sa diabolique boisson «l descente aux enfers », qui a pour réputation de rendre enjouées les personnes qui la boivent. Par beau temps, la Géante Marèye accompagne ses Djâles et Djâblesses dans leurs escapades. Un cortège folklorique traverse les rues du village le dernier dimanche d'octobre lors de la « Fête du Diable » organisée par le Centre éducatif du Val d'Aaz.

Une journée qui fera revivre la légende de Marie la Diablesse à Hermée par un grand cortège folklorique dans les rues du village et de nombreuses activités pour petits et grands (ateliers créatifs, vieux métiers, citoyens d'honneur, repas du terroir, soirée Bande à Lolo).
Cliquez sur une vignette pour voir l'image en grand
Fête du Diable - Li Djâle di Hèrmêye
Vous souhaitez avoir plus informations rendez-vous sur
le blog officiel de la fête du diable en cliqant sur le logo